Rencontres

R comme Rabat, R comme rencontres
Musique
3 jours de marina, amarrés au ponton  voisin de celui réservé aux yachts de la famille royale du Maroc, nous ont permis de faire de belles rencontres. Non nous n’avons pas pris l’apéro avec Mohammed VI et son épouse … Tout aussi royal cependant la rencontre avec Gilles et Ghislaine , Gilles la soixantaine, grand et costaud, qui n’a pas hésité pour nous accueillir à sortir son Karcher pour mettre au propre notre aire d’amarrage, une belle panne, pour notre bateau quant à lui pas très net après 4 jours de pleine mer. Le couple de Bretons a choisi comme base à terre le Maroc où ils  retapent une petite maison et préparent en même temps leur Sun Odyssey pour naviguer vers les Antilles d’ici un an. Ils nous ont aidé à faire nos courses chez Marjane le carrouf marocain, et à comprendre les subtilités du Pays pour acheter de l’alcool entre autre. Et aussi des conseils pour la pêche et quelques  hameçons  «magiques » en cadeau. Je viens d’en installer un ce matin caché dans un bout effiloché. On dirait une perruque de Barbie mais trop de mer pour l’instant pour être probant.
Avant de quitter Rabat nous avons fait un diner avec nos Bretons de rencontre et avec Patrick, Sonia et leur petit Titouan de deux ans,  des copains d’Olivier qui ont quitté Marseille comme nous et sont partis vagabonder sur l’eau quelques années. Patrick est voilier (et voileux bien sûr) et pourra nous aider si nous les retrouvons aux Canaries ou plus tard au Cap Vert, à comprendre ce qui vient de se passer avec notre spi qui s’est déchiré sur toute sa largeur.
Petite traversée de 3 jours pour atteindre les Canaries où nous portent les alizés constants de Nord Est. Nous nous baignons à la traine, lisons, cuisinons, montons des lignes sans succès et avec beaucoup de déboires pour l’instant mais je persévère et Florent m’aide aussi, nous nous essayons au portugais (en regrettant de ne pas avoir mis sur MP3 les supports audio) et attendons à ce moment précis de pouvoir faire escale quelque part aux Canaries car hier soir nous avons été chassés de la petite île de la Graciosa , très prisée, au Nord de l’archipel. Pas de place au port et mouillage voisin prévu pour une dizaine de bateaux avec déjà plus de vingt voiliers ! En pleine nuit nous avons joué la sécurité et préféré une nuit de quarts supplémentaire plutôt qu’un réveil en se cognant aux voisins.
Direction donc Ténériffe avec encore une  nuit et une journée de mer. C’est grand les Canaries…
Et pour nos mirettes : avant la Graciosa , une baleine  qui s’est approchée à 5O m du bateau , les dauphins en meute à l’heure de l’apéro et une tortue à deux reprises.


 

2 réflexions au sujet de « Rencontres »

  1. Merci, merci pour ces nouvelles sympathiques et pour les photos.
    J’espère que vous êtes tous contents du nouveau matelot à bord aux cheveux rasés! Lui en tout cas l’est!
    Bonne navigation et bonne pêche peut être!
    Christine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *