Bye bye Tanzania

Une forêt d’annexes et tous les amis a bord pour fêter le départ de Tanzanie.
Rhum de madagascar avec local juice mangue ou canne a sucre  …. j’en connais quelques uns qui ont du mal a retrouver leur bateau!
Merci a tous les amis que je laisse ici.

Bonne fenêtre météo pour 3-4 jours ,vent est – nord-est, inhabituel pour la saison , mais qui va me permettre de descendre plein sud , direction le Mozambique. Un courant assez fort, 1 a 2 nœuds me ralentis, mais sous spi, ENJOY avance quand même bien.

Après 3 jours, j’atteins le Nord du Mozambique , et passe la nuit au mouillage sous l’Île Quifuqui. Lendemain matin, je parcours les derniers 10 milles pour faire mon entrée officiel au Mozambique, dans le port de Mocimboa da Praia. A peine l’ancre jetée, 3 militaires armes de kalashnikov arrivent avec une prame motorisée et montent a bord.
Va falloir négocier … et effectivement après une fouille minutieuse du bateau, palabres je transige la police maritime a 14 dollars . une boite de lait et une boite de biscuit.
Je descend a terre, direction le bureau d’immigration qui ne dois pas voir plus de 2 voiliers par an !

Heureusement c’est une chef, les femmes étant moins corruptibles que les hommes. j’obtiens mon visa de 30 jours au tarif officiel de 50 dollars plus les frais d’assistenzia 30 dollars.

Je retrouve ENJOY après quelques péripéties avec l’annexe, et me prépare, en mouillant une 2eme ancre, pour un gros coup de vent de sud qui arrive le lendemain.

Vendredi 26 octobre, après 3 jours de coup de vent avec des rafales a 40 nœuds, je retrouve un peu de calme et les vas et viens des bus de mer qui desservent les petites îles aux alentours.

Mardi 30 octobre, ça y est une bonne météo pour 3 jours devrait me permettre de rejoindre facilement Ilha Moçambique , environ 250 milles au Sud.

Ilha Mocambique – Jeudi 1er novembre
Arrivée rock and roll : au moment ou je démarre le moteur pour embouquer le chenal , le câble d’embrayage lâche ! je manœuvre a la voile avec 20 nœuds de vent,  pour rejoindre le mouillage.
Immédiatement le captain of port arrive dans une petite barque, rendez vous est pris pour le lendemain.

Beaucoup de charme pour cette ancienne capitale de la colonie portugaise. Rencontre avec des expatriés portugais et leurs amis mozambicais, et une expédition dans la mangrove .. des concurrents pour le swim walk de Sibylle?

petits chevaux ilha mocambique

ilha mocambique mangrove

Ilha Bazaruto – vendredi 9 novembre
Apres 4 jours de mer, arrivée a la nuit tombée dans la belle bahia de Bazaruto.

bazarutoLe 3eme jour a été un peu rude, grand voile a 3 ris et trinquette a 60 pct, mer dure et courte provoquée par un vent contre courant, le fameux courant du mozambique qui deviendra le courant des aiguilles plus au sud.

J’attend une bonne météo pour continuer la descente au sud …

Maputo – Ilha  Inhaca – Samedi 17 novembre

Apres 2 jours et demi , je viens mouiller sous le phare d’Ilha Inhaca, a l’entrée de Maputo. 

Coup de vent de sud annonce; le bateau roule , le mouillage est inconfortable mais les fonds sont d’excellentes tenues.

2 jours de ce régime, et je change de mouillage pour aller a terre chercher du gas oil. C’est sommaire, mais équipé de mes bidons, je repars avec 40 litres …

Nouveau coup de vent de sud, je rejoins le mouillage au pied du phare, pour une attente de 2 jours jusqu’à vendredi ou j’ai une bonne météo qui doit me permettre de rejoindre Richards Bay en 24 h.

Richards Bay –  samedi 24 novembre

Ça y est, je suis le long du quai au Tuzigazi small craft , j’ai acheté du billtong,  je vais me régaler ….

C’est bon de faire une pause après presque 2000 milles en solitaire ….

5 réflexions au sujet de « Bye bye Tanzania »

  1. Cool de te savoir reparti naviguer!!!quels sont tes plans, c est reparti pour un tour??? C est rigolo, on parlait justement de « la minute de bernard » avec bernie hier soir…..sophie et bernie du pen kalet.

  2. Coucou Olivier,
    Cela fait vraiment plaisir de lire à nouveau ton blog !
    La navigation semble rude mais les photos sont belles.
    Bises de ta marraine.

  3. Ca enchante tout ce bleu dans le ciel , ici l’hiver prend ses marques !
    Belle aventure en solitaire tes 2000miles .. tu as du croiser des sirènes ?
    Plus sérieusement; on te voit par chez nous pour les fêtes ?
    Sylvain et ptite famille
    PS : j’ai des propositions pour ma boite LOL

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *