Marlborough sounds

Jeudi 15 janvier 2015:
Nouvel equipier venu d’Auckland , Marc , et Jacques, qui a hate de decouvrir la Nelle Zel
ande sauvage.. nous mettons les voiles alors que le soleil baisse a l’horizon.. Cap au nord vers le Cape Reinga que nous devrions passer demain dans la journee .. Puis les jours prochains, cap plein Sud cote Ouest de la Nouvelle Zelande, direction les Marlborough Sounds que nous devrions atteindre en debut de semaine prochaine. Je fais le 1er quart ce soir.. On fait des roulements de 4h en general. Un oeil de temps en temps sur l’horizon,,le GPS, le heading sur l’auto-pilote.. Le ciel est clair, la mer est bonne, legere houle, mais pas d’air .. le moteur s’impose. La nuit est noire, la tete dans les etoiles.

Vendredi: 6h, le jour pointe son nez. Je prends la releve. La mer est calme avec une houle de derriere. 8h30 une demi douzaine de dauphins sur tribord. Un bateau de croisiere croise au large. 9h nous passons North Cape. Il fait deja chaud.. Deux heures plus tard, entre North Cape et Cape Reinga, une joyeuse bande de dauphins s’amuse a la proue pendant un moment. On longe la cote, falaises de vert clair vert fonce , marron. Puis on passe Spirits Bay. Son immense plage facon ruban dore offre un contraste saisissant avec les collines verdoyantes en arriere plan, le bleu ciel et quelques nuage moutonneux. On passe Reinga a l’heure du dejeuner. Gros courant qui nous pousse.. Salade de carottes rappees et terrine maison. Cap plein Sud plein soleil. Qq oiseaux dans le ciel. Un long nuage blanc s’etire le long de la cote. On descend la fameuse « 90 miles beach ».SPI Une bonne brise, Enjoy au spinnaker, vent arriere.
On accroche 2 beaux thons en fin de journee, un sur chaque ligne coup sur coup, le plus gros bien 7-8kilos. On vide les poissons, je prends la planche a decouper et fait le poissonier.. Au menu pour le repas: thon cru, petits oignons eminces et tomates en salade, jus de citron et huile d’olive du Chili du capitaine. Ensuite filet de thon legerement grille avec tomates fondues et oignons caramelises. POISSON

Samedi: On navigue maintenant entre le Cap Reinga et Auckland (cote l’Ouest de l’isthme) cap plein sud.. Je prends la releve apres 1h. Enjoy fait son sillage a 7 noeuds. Debut de nuit etoilee mais pas pour longtemps, au loin une large bande nuageuse barre l’horizon. Ca y est, on est dedans au petit matin.. et c’est une zone pertubee, avec un coup de vent S-O toute la journee.. quelques grains.. attention au mal de mer.. il faut prendre quelques ris.. Ca bouge, ca devient viril et il faut se cramponner en se deplacant pour pas se faire mal ..Au coeur de ce coup de vent d’Ouest que nous traversons, la mer est bien formee.. Du bleu marine et bleu ciel, tout est dans les tons de gris maintenant, gris bleus, gris metallique.. et ca moutonne sur la crete des vagues qu’on passe de travers ..une belle houle, quelques beaux creux, Enjoy fait sa trace a pleine dent.
Retour du beau temps en fin de journee. On passe au large d’Auckland a l’heure du diner.
Je fais le quart jusqu’a minuit puis reprends a 4h. Le ciel est parfaitement dégagé et la voute celeste remplie d’etoiles offre un beau spectacle !

Dimanche 18: Le jour se leve, il est 6h environ. C’est le grand beau, le grand bleu. Allez un peu de peche.. et allez! ca tire solide sur la ligne .. et c’est un thon albacore! Vers midi, on passe a 50 nm de Cape Albatross. Quelques oiseaux marins solitaires (shearwater?) rasent les flots et virent sur l’aile. On croise un chalutier probablement venu de New Plymouth. Je bouquine a l’ombre des voiles au sujet des premiers navigateurs Europeens a avoir decouvert le Marlborough Sounds, notamment Abel Yanszoon Tasman en 1642, James Cook en 1770, et Dumont d’Urville sur l’Astrolabe en 1827.. 16h30 – le ciel se voile, ca se couvre alors que nous approchons du Cap Egmont..
PELORUS
Lundi: Arrivee ce matin dans les Marlborough Sounds apres 4 nuits et 3 jours de nav (85h environ)bet sans avoir croise grand monde.. Un voilier il y a 3 jours! Ca dure pas longtemps 1/2h peut-être en traversant le Cook Strait mais la mer est hachee dans tous les sens. Gros courant a contre vent! Enjoy encaisse imperturbable. Le paysage est beau, sauvage, ca ressemble un peu au sud du Chili. CHERRY COVEOn passe Stephens island puis arrivee au nord d’Urville island vers midi. Jules Sébastien César Dumont d’Urville etait aux commandes de l’Astrolabe dans cette region et ses exploits sont restes graves dans les cartes.. il avait en effet reussi a naviguer l’Astrolabe dans cette passe etroite reputee dangereuse en raison des forts courants le 23 janvier 1827, depuis baptisee la « French Pass ».. On se met a l’abri de la d’Urville Peninsula, on jette l’ancre dans la Cherry tree bay ou l’on trouve un voilier et un yacht amarres a des bouees. On jette l’ancre sous les rafales et un peu en panique, je dois sauter a l’eau avec pmt pour aller dégager un bout qui s’est pris dans l’helice sous le bateau. Ce n’est pas la premiere fois .. A Rangiroa, Jacques le skipper avait déjà fait appel a mes services pour aller essayer de retrouver une piece tombée au fond de l’eau.. Grosses rafales de vent – 90km/h toute l’apres midi et dans la nuit.

Mardi: le vent ext tombe, nage jusqu’au ponton d’une maison qui est en vente, on explore le coin et soudain un Maori vient voir ce qui se passe.. MOULESon arrive a briser la glace et lui et sa compagne nous emmenent chercher qq moules au parc a moules dans la baie. FAMILLEOn dejeune avec eux puis sieste, ballade de quelques heures jusqu’a la piste de l’ile. Ca grimpe mais quel panorama de la-haut! Vers 20h, on leve l’ancre pour aller se poser un peu plus loin au fond de Catherine Cove en face du Wilderness resort, camping avec lodge et la seul restauration de l’ile. Après diner, la nuit tombée, le gars du lodge nous emmene voir les vers luisants dans la foret. Magique!

Mercredi: reveil avec un concert d’oiseaux d’une harmonie incroyable dans la foret au lever du soleil. On va remplir les jerricans d’eau douce au lodge et vers 8h on quitte la baie. Des souffles de baleine a tribord avant qui disparaissent lorsque nous approchons. Nous rentrons dans le Waitata Reach.. On est au moteur, grand beau aujourd’hui et prevu egalement pour les jours prochains. On descend le Pelorus, un fjord d’une 50aine de km de profondeur.

Jeudi : on a passe la nuit a l’ancre dans la baie Kenepuru Sound, en face du Te Mahia Bay Resort. C’est un peu nuageux, le fond de l’air est fraisCATHERINE COVE le matin mais ca se leve.. Jacques verifie les niveaux et on leve l’ancre, direction la marina de Havelock pour arriver dans le chenal a maree haute (vers midi). Havelock, capitale mondiale de la fameuse moule a la levre verte. Bien dodues d’ailleurs et a la chaire bien ferme. Les bateaux vont et viennent pour decharger leurs gros sacs (1.2T par sac!) de moules au quai au pied de l’usine a moule. Ma meilleure moitie, Stephanie, doit nous rejoindre dans l’apres-midi et nous apporter quelques victuailles et notamment des bons radis et une ou deux bonne miches de bon pain (ca court pas les rues les boulangeries ici). Petite ballade dans la bourgade assoupie.. ca cogne dur! Quelques courses au petit supermarche, baignade et une bonne sieste. Jacques n’en rate jamais une.. Diner au mussel pot puis soirée cine dans le carre.

Vendredi: brume au ras de l’eau au lever ce matin qui se dissipe rapidement. SCOOTERSortie de la marina de Havelock vers 10h en suivant le chenal. On ressort du Pelorus, qq dauphins nous croisent. On se met a l’ancre dans l’apres-midi dans la picturesque Waihinau Bay, Bulwer, avec son petit groupe d’habitations de pecheurs (et retraites). Baignade, l’eau est fraiche dans la region..17? 18? Magnifiques raies en bordure de plage. On sympathise avec une famille de Neo Z du coin DURVILLE et on part va ensuite se promener sur la piste qui serpente dans la foret.mSoirée bien agreable en companie d’une famille du coin qui nous invite chez eux a partager le diner. Jacques fait son cinema en projetant sous les etoiles un docu de « gros malades » partis explorer les cotes Antarctique sur une coque de noix..

Fin de periple
Samedi: Direction le Queen Charlotte Sound QUEEN CHARLOTTEque l’on remontera jusqu’a Picton. Un tres beau mouillage dans Ship’s cove, la fameuse baie a jamais liee a James Cook qui y avait passe de longs mois a plusieurs reprises et ou a ete dresse un memorial sur la plage puis dimanche on se met au mouillage en face de Picton envahie par les meduses! Arrivee a la marina de Picton lundi matin. Fin du periple et retour sur la terre ferme!

Au pays du nuage blanc: bonne annee 2015

Ca y est reprise du blog, j’espere vous presenter bientot le deuxieme episode episode de la traversee Papeete Nouvelle Zelande que dois m’envoyer Jules.
tonga-nz terre mini

Nous sommes arrives le 25 novembre dans le pays du nuage blanc, l’appelation Maori de la Nouvelle Zelande, apres 7 jours de mer depuis le Tonga.

Garde a vous au quai de la quarantaine pour recevoir les autorites: emmigration, douane, phytosanitaire … au moins une dizaine d’officiels defilent sur le bateau.

Autorisation accordee, on peut descendre le pavillon jaune de quarantaine et rejoindre le bar le plus proche pour une premiere biere bien fraiche !!!
opua depart jules miniJules quitte enjoy pour de nouvelles aventures en backpaker … bonne route a toi.

crepes lumbaz miniJe retrouve les copains, soiree crepe avec Lumbaz, tout est beau ici opua canard2 miniles canards ne sont pas sauvages … tres optimiste tout ca !!!aucland optimist mini

 

 

 

 

Je pars en bus sur auckand pour rendre visite a des amis rencontres precedemment aux Tuaauckland marc3 minimotus. auckland chez marc-miniMarc travaille a auckland pour une compagnie d’assurances et prend le ferry pour se rendre a son bureau ; de leur maison, on surplombe la baie d’auckland.
J’en profite pour acheter une nouvelle trotinette, la precedente, attache a son cocotier, dans une ile isolee des Tonga, n’a pas ete emporte par un cyclone ….

opua noel 2014 miniNoel s’organise sur le breakwater wharf ( acces uniquement par dinghy) et les aperitifs aidant, nous battons le record deographique du bateau de Marten ( 7m05 de longueur) : 20 a l’interieur !!!

whangarei miniJe pars vers le Sud pour Whangarei, whangarei pont miniafin d’y passer le nouvel an avec les multicoques, venus hiverner a sec au chantier Norsand.

Voila, j’attend Philippe et sa maman Helene qui arrivent debut fevrier. Au programme l’ile du Sud et ses moutons …

Bonne anne et meilleurs voeux a tous