15 jours de vacances en Nouvelle Zelande

Enfin arrivé à Auckland ce Mardi 3 février à 15h, heure précise, heure locale soit 12 heures de decalage avec la france et après avoir passé sans grandes difficultés les différents contrôles d’importation alimentaire , en effet on retiendra la Pompe à Huile , spécialité du midi , qui aura plutôt étonnée les douaniers !
blog AUCKLANDAinsi, enfin les douanes passées, nous avons pu rejoindre le vieux loup de mer , le commandant Cousteau , dans la foule de l’aéroport . Après de courtes retrouvailles, nous avons embarqué dans une petit voiture loué pour 2 semaines par le marin avant notre arrivée. blog PAYSAGE NORDNous avons ainsi continué la route jusqu’à notre chambre d’hôtel déjà réservé et prêt toujours par notre commandant de bord. Que d’organisation de sa part ! Nous donnant droit à une arrivée royale !
Après un petit tour du centre ville à pied la soirée, nous sommes rentrés épuisé à l’hôtel, regagnant nos lits avec grand plaisir !

blog HOBBITWake up ! Le soleil ne connaissant pas le décalage horaire, celui-ci ne nous à pas épargné pour notre premier réveil en Nouvelle-Zélande ! 8H du matin , déjà debout , nous nous sommes préparé pour quitter l’hôtel à 10h et entamer un petit road-trip jusqu’à Wellington ou nous irons prendre le ferry pour rejoindre l’île sud, ou se situe le bateau .
Entamant ce petit road-trip , papa a décidé suite à son « super » jeu de mot de passer la ‘nuit’ à … Wanganui , bon on avouera que cet humour nous avait tout de même un peu manqué !
blog waikawaNous avons donc voyagé en voiture , profitant du beau temps pour faire un pic-nic à midi, nous permettant de profiter du paysage, puis nous sommes reparti pour Wanganui , ou nous sommes arrivés en fin d’après midi toujours dans un hôtel mais cette fois trouvé sur le moment. Nous avons profité de la soirée pour découvrir Wanganui, verdict : ville quasi déserte la nuit et non pas le jour, quelle ambiance !

3ème journée en vue ! Après une première vraie nuit de sommeil, nous avons du quitter la chambre d’hôtel à 10 heures, pour continue notre route jusqu’à Porirua ( petite ville sur le bord de mer juste à côté de Wellington ) ou nous passerons la prochain nuit !
blog arocariaComme expliquer par notre guide touristique marin , les paysages du nord de l’île nord n’ont rien d’exceptionnels et c’est seulement à partir du sud de l’île nord que les paysages devenaient agréables. Et en effet c’est sur cette deuxième journée que nous avons pu commencer à profiter de beaux paysages et particulièrement le midi ou nous avons refait un pic-nic à côté du bord de mer , endroit magnifique, me rappelant beaucoup La Palmyre !
Repartis pour finir notre route, et une fois arrivé à Porirua , à l’hôtel encore une fois trouvé sur place , nous y avons déposé nos affaires pour ensuite partir sur Wellington ( à 20min en voiture ) pour découvrir la ville qui cette fois ci était loin d’être inanimée la soirée, tous les bars pleins de monde, toujours avec cette ambiance musicale très années 80 ! Ca surprend un peu mais ca fait plaisir d’écouter du bon vieux rock, un petit coup de pink floyd dans les rues !

Nous avons le lendemain rejoint le bateau de papa à Picton via le ferry reliant Wellington et Picton.
blog ferryEt c’est après une périlleuse traversée à cause du vent et de la mer agitée ( qui aura causé quelques dommages à des voitures embarquées à bord du ferry ), que nous avons pu rejoindre le bateau avec 2heures de retard , la voiture toujours avec nous.
blog PICTON2Nous avons décidé de rester sur le bateau 3 jours pour découvrir, visiter les alentours ainsi que faire un peu de bricolage ( on y aura pas échappé ! ).
blog andrewC’est ainsi qu’après 3 jours tranquilles que nous avons repris la voiture pour entamer un 2ème road-trip visant à faire une boucle tout en descendant dans le milieu de l’île sud , évitant les trop long trajets tout en passant par de jolis endroits/villages. blog OTARIENous avons ainsi longé la East-Coast, rencontrant de magnifiques paysages et même quelques otaries sauvages , pour en suite atteindre ChristChurch , plus grande ville de l’île sud, la ville étant connue pour son jardin botanique très typé européen mais surtout par le fait que la ville ai connu de nombreux tremblement de terre entre 2010 et 2011 qui aura ravagé la ville, ce qui laisse encore des séquelles autant physiques pour les infrastructures que pour le moral des habitants dont une partie a migré et en effet c’est assez étonnant de voir la moitié de la ville en reconstruction !
blog GOLD RIVEREn reprenant la route , nous nous sommes arrêtés à un petit coin paradisiaque , après la traversée d’un pont à pied nous nous sommes installés sur le bord d’une rivière magnifique , couleur or et pourquoi donc ? blog GOLD RIVER2Car il s’agit de la Gold River ! Et c’est ainsi que nous nous sommes lancés dans une chasse à l’or voyant la richesse devant nous , mais n’avons au final récupéré que quelques pierres incrustés de paillette d’or … Quel déception ! blog OR
Nous avons continué la route pour rejoindre Hanmer Spring , petit ville touristique particulièrement pour son centre de sources thermales ( n’ayant rien d’exceptionnels ) et de magnifiques paysages uniques mais il faut ajouter que nous avons du passer sur un pont assez douteux pour ce qui était de sa solidité et encre moins de confiance blog PONT2 lorsqu’on voit un individu avec un dossard orange , un pinceau et un pot de colle à la main en train de rafistoler on ne sait trop quoi en plein milieu du pont !! blog HANMER SRING
Nous sommes repartis le lendemain , longeant cette fois-ci la West-Coast offrant des paysages tout aussi beaux qu’à l ‘est  , mais cette fois-ci nous avons fait la belle rencontre de Andrew , vendant du café et de délicieux pancakes au bord de la route , la plage juste à côté , bref un endroit encore paradisiaque ! blog KAIKOURANous avons ainsi appris l’histoire de Andrew âgé de 57 ayant fuit Christchurch à cause des tremblements de terre , et c’est très émouvant d’avoir le témoignage direct d’une personne ayant vécu ce drame , racontant ses peurs durant le drame et y pensant aujourd’hui avec amusement , ce qui paraît difficile à comprendre mais qui paraît être un moyen de relativisé la peur qu’il a enduré même si aujourd’hui il ne peut s’empêcher de regarder le haut d’un bâtiment avant d’y entrer ! blog COTE OUEST On notera aussi que Andrew c’est installé avec son petit commerce sur une zone à risque de Tsunami !

Nous avons terminé notre route jusqu’à Auckland le lendemain où nous sommes arrivés vers midi et avons profité de l’après-midi pour visiter le musée de la marine que papa tenait absolument à me faire découvrir et maman de son côté ayant opté pour le musée des arts modernes .
Ainsi pour décrire le musée de la marine , il présente en grande partie l’histoire de la nouvelle-zélande à partir de la découverte de celle-ci par le navigateur James Cook et le navigateur français  Marion du Fresne et vous fait découvrir l’immigration entre 1850 et 1960 en vous mettant dans la peau d’une personne de l’époque ce qui assez original . Nous avons tranquillement fini la soirée, nous préparant pour notre retour le lendemain.

blog AEROPORT19 février, c’est le départ, 32 heures d’avion avant l’arrivée à Marseille …. blog SKATE