Paradis à Chiloé

Nous partons de Puerto Eden puerto eden pressé de quitter la pluie et de retrouver le soleil. Notre première escale fut a caleta yvonne3Caleta Yvonne ou la mer est de couleur vert lactée due au glacier se trouvant à 10 milles.
Nous mouillons accompagné de dauphins curieux qui semblent vouloir nous indiquer le chemin. Le lendemain nous décidons de faire un petit détour pour aller voir le glacier. seno iceberg
C’est alors qu’au retour notre hélice ne semble plus tourner. Il nous est donc impossible d’utiliser le moteur problème lorsque l’on sait que le vent et les courants sont souvent de face dans les canaux. seno iceberg affiche
Mais l’avantage d’un voilier c’est que l’on peut toujours utiliser ses voiles.

 

Nous tirons des bords jusqu’à la dernière caleta avant de passer le Golfo de Penas.
Nous patientons quelques jours dans cette caleta la bonne fenêtre météo . Il a plue pendant 5 jours non stop. seno iceberg3

Enfin nous partons avec un début de navigation un peu difficile , en effet la mer était peu amicale mais deux baleines nous ont suivies.quinched1
Et ensuite …. CHILOE !! Aaaaah !! Enfin du soleil , des arbres , de l’herbe (je tiens a préciser que je ne parle pas de canabis) et des gens

chonchi

.felipe Nous remercions une fois de plus le bateau Anglais : Dana Félicia de nous avoir remorqué jusqu’à Castro ( Et oui , l’insolite arrive parfois : un navire Anglais qui aide un navire Français

c’est du jamais vu), et aussi nos amis de H2O , bon vent vers le Pérou !quinched2

6 réflexions au sujet de « Paradis à Chiloé »

  1. Et bien , cette hélice. JO, je te connais tu es un puriste. Le moteur, tu n’en veux vraiment pas. Pour toi, c’est tout à la voile, rien au moteur. Amical souvenir de Ilha Grande (à la voile et un tout petit peu au moteur de l’annexe) Raconte nous la suite ……..

  2. Salut Jacques,

    C’est Xavier, on s’est rencontré à Ushuaia à Noël où j’attendais Eric et Mesange Noire.
    Je vois que votre aventure continue, je vous envie et vous souhaite tout le bonheur du monde.
    As-tu des nouvelles d’Eric ?
    Bien à vous,
    Xavier

  3. Hello les petits loups !
    Je pensais la même chose pour les cheveux d’Hector ! Un petit air de Robinson… Ça a l’air trop bien là où vous êtes maintenant. Ici à Paris, c’est boulot et pollution mais grand ciel bleu également. Nos prochaine vacances sont en avril au Cap Vert donc pas mal mais le Pérou… racontez-nous.
    Des bises tout plein. Astrid et Jean Marc

  4. Salutations a mes amis de voilier Enjoy, Jaques et Hector.
    Ou est ce qui vous sont a cette moment?
    Espero que esten bien.
    Un abrazo.
    Felipe y Familia.
    gora euskalerria

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *